Notre spiritualité

Statue du Sacré Coeur, face au noviciat St Joseph, parc Nazareth,

L’homme est créé pour louer, adorer et servir Dieu notre Seigneur
et par là sauver son âme,
et les autres choses de la terre sont créées pour l’homme
pour l’aider dans la poursuite de la fin
pour laquelle il est créé.

Exercices spirituels de St Ignace n° 23, Principe et fondement,

Notre congrégation est sous le patronnage du Christ Roi.

A l’école des Exercices de St Ignace nous apprendrons à faire du Christ-Roi le centre de notre vie spirituelle et la fin de nos aspirations apostoliques, et, avec Lui, à ne chercher en toutes choses que la plus grande gloire de Dieu et son plus grand service.

(Constitution n° 24 )

Né de l’expérience spirituelle des Exercices de saint Ignace et destiné à en répandre la pratique parmi les hommes, l’Institut a en propre la spiritualité ignatienne. 

(Constitution 25)

Nous vons une grande dévotion au Sacré Coeur de Jésus.

Dans la personne du Christ-Roi nous vénérons spécialement le mystère de son Sacré Cœur. Notre Congrégation doit être toute du Cœur de Jésus, ses membres doivent vivre de Lui et en Lui, sans autre emblème que ce divin Cœur plein d’amour miséricordieux.

(Constitution 26)

le Coeur Immaculé de Marie, dévotion des Srs CPCR

Pour parvenir à cette donation totale de nous-mêmes au Cœur du Christ-Roi et à l’obtention de nos fins, nous nous consacrons entièrement au Cœur très pur de Marie, nous confiant à Elle sans réserve, suivant ses inspirations, imitant ses exemples et dépendant d’Elle en toutes choses.
Rappelons-nous en particulier avec quelle ferveur et quel zèle la Vierge Marie aida, d’une manière humble et effacée, à l’Oeuvre de son Fils et des Apôtres, et comment s’unirent à Elle les saintes femmes qui l’entouraient et la suivaient avec amour et admiration.

(Constitution 30)

Ste Marthe et Ste Marie, saintes patronnes des Soeurs CPCR

Marthe et Marie, détail d’une gravure de Gustave Doré.

Notre vocation nous demande de joindre et de fonder en une seule la vie de Marthe et celle de Marie : Nous devons être des âmes d’oraison, des âmes très intérieures, très unies à Dieu, contemplatives dans le silence de l’esprit et du cœur, dans la prière et jusque dans nos occupations extérieures. Ce qui suppose un climat personnel et communautaire de silence, de recueillement et de piété.
Et nous devons avoir un zèle apostolique intense, fruit du débordement de la vie intérieure, qui nous fasse consentir à tous les sacrifices pour le service de Dieu et le salut des âmes dans la réalisation de la mission de l’Institut.

(Constitution 31)

Nos saints Patrons

La Congrégation est placée
sous la protection spéciale

du Christ-Roi,
son Patron titulaire,

de son divin Cœur et de sa sainte Croix,

Le Sacré Coeur est une des dévotions principales des Soeurs Coopératrices.

du Cœur Immaculé de Marie,

Notre Dame de Fatima dans la chapelle de notre Communauté de Bieuzy.

de Saint Joseph,
St Joseph, détail d'une statue du parc Nazareth, centre spirituel CPCR dans la Drome
de Saint Michel Archange
et des Saints Anges,
St Michel Archange,détail, parc Maison Nazareth, centre spirituel dans la Drome
de Saint Jean Baptiste,
Crouy-en-Thelle (60), église Saint-Jean-Baptiste
de Saint Ignace de Loyola,

St Ignace de Loyola, un des patrons célestes des Coopératrices Paroissiales du Christ Roi

des Saints Apôtres,
Eglise Saint-Ténénan Porche Six des apôtres
et des Saintes Femmes de l’Évangile.
Les saintes femmes au tombeau au matin de la Résurrection du Christ
Donnons toujours à Dieu la première place en tout. Notre vocation nous destine à travailler à diverses œuvres pour sa gloire, le service de l’Eglise et le bien du prochain. Mais pensons qu’au-dessus de toutes les œuvres est l’« Œuvre de Dieu », la prière. Pensons aussi que notre première mission est de prier pour les besoins de toute l’Eglise, en particulier pour la conversion et la sanctification des hommes adultes et, par eux, celles du monde entier. La fidélité à la prière est donc pour chacune de nous une nécessité vitale.

(Constitution 31)

Les Soeurs CPCR étudient pour vivre toujours mieux leur vie religieuse.
Étude des sœurs lors de rencontres intercommunautaires.
Que toutes nos formes de prière soient sérieuses et solides, choisies parmi celles qui sont le plus recommandées par l’Église et par la coutume du peuple chrétien.

(Constitution 34)